Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Abidjan lance la 7ème édition du Forum pour la révolution verte en Afrique

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, et la Banque africaine de développement (BAD), lancent à Abidjan (du 4 au 8 septembre), la 7ème édition du Forum pour la révolution verte en Afrique (AGRF). L’objectif étant de faire fructifier l’agriculture continentale en entreprise rentable.

Il s’agit du premier cru de l’AGRF en Afrique francophone. Abidjan a d’ailleurs été choisie en ce sens pour être la capitale africaine de l’Agriculture en 2017. Quant au thème abordé durant cinq jours par les 750 délégués, il s’intitule :

« Accélérer la marche de l’Afrique vers la prospérité. Contribuer à la croissance d’économies inclusives et à la création d’emplois à travers l’agriculture. »

Selon le site Abidjan.net, « l’AGRF 2017 permettra aux leaders africains de mettre à profit cet élan de soutien en faveur de l’agriculture et de s’assurer qu’elle contribue à la création d’emplois de qualité et constitue le moteur de la croissance économique inclusive sur tout le continent. »

Faire encore mieux que l’AGRF 2016

Le média indique dans la foulée que l’événement regroupe les principaux dirigeants publics et privés de la planète. Et cela, en matière de transformation agricole.

Pour rappel, la précédente édition du Forum (intitulée « Saisir le Moment ») avait permis d’accoucher d’engagements politiques, stratégiques et financiers pesant plus de 30 milliards de dollars.

Source : Abidjan.net

 

 

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le 20 avril Alassane Dramane Ouattara et Emmanuel Macron se sont rencontrés à l’Elysée. Parmi les sujets abordés ; le projet du métro dans la capitale ivoirienne que ADO souhaite voir fini en 2021, date de la fin de son mandat.  Alassane Dramane Ouattara souhaite voir en fonctionnement le métro d’Abidjan...
Le Nigeria se lance dans la réforme du système de tarification de l’énergie. Il s’agir de baisser les coûts de l’électricité qui apparaissent trop élevés, notamment aux yeux des investisseurs.  L’objectif de cette réforme est d’améliorer l’approvisionnement en électricité alors que la moitié des 190 millions de Nigérians est privée...
Si le Maroc demeure l'interlocuteur principal du gouvernement ivoirien sur le dossier de la réhabilitation de la célèbre baie d’Abidjan, le Koweit a néanmoins trouvé un accord avec le président Ouattara pour réaliser plusieurs prestations sur le chantier.  Un partenariat a en effet signé entre les deux parties hier à...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter