Les Etats-Unis et l’Union européenne ont fait savoir qu’ils déploraient la mort en détention de deux personnes ; opposants au régime. Et ce alors qu’un autre opposant est menacé de dix ans...