Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La réélection d’Alpha Condé pour un 3ème mandat en Guinée agace du côté de Bissau
Umaro Sissoco Embaló

Fustigeant l’illégalité d’un troisième mandat d’Alpha Condé à la tête de la Guinée, le président du voisin bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embaló, s’est emporté au retour d’un voyage en Mauritanie sur une élection qu’il juge illégale.

Ce dernier s’est notamment ému de la position trouble de la CEDEAO dans ce dossier. Et pour cause, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest a salué en grandes pompes la victoire de l’homme qui a modifié la constitution guinéenne pour poursuivre sa carrière politique au sommet de “l’olympe”.

“Je ne vais pas le féliciter. C’est ma position personnelle. Je ne le féliciterai pas, car je ne suis pas d’accord avec le déroulement de l’élection”, a ainsi martelé Embaló à son arrivée, lundi, sur le tarmac de l’aéroport de Bissau.

Pour rappel, l’intéressé avait qualifié de “coup d’Etat” ce troisième mandat présidentiel lors du sommet des chefs d’Etat de la Cedeao, en août 2020.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans une communication publiée sur sa page Facebook, vendredi 20 novembre, Henri konan Bédié, le président de la coordination des partis politiques de l'opposition, regroupés au sein du Conseil National de Transition (CNT), annonce la suspension du dialogue avec Alassane Ouattara. « Nous avons engagé le combat, à la demande de toutes les...
Élu au premier tour avec 94,27% des voix, à l’issue d’une élection présidentielle boycottée par une partie de la population, Alassane Ouattara  invite l’opposition au dialogue alors que ses adversaires contestent la légitimité de son élection. Sous la houlette de Henri konan Bédié, les groupements de l’opposition, réunis au sein du Conseil...
Alors que le niveau de contamination reste très faible sur le continent, les pays se préparent à affronter une deuxième vague.  L’Afrique en cette période de pandémie mondiale semble montrer que le continent est moins atteint que le reste du monde. Neuf mois après l’apparition du Covid-19 en Afrique, le continent fait...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...