Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : le gouvernement souhaite supprimer les visas pour les Africains

Le président béninois, Patrice Talon, a annoncé lundi lors d’une visite au Rwanda qu’il s’engagerait à supprimer les visas pour les Africains désireux de rejoindre le Bénin.

« M’inspirant de l’expérience du Rwanda, j’ai décidé que le Bénin n’exigera plus de visa pour les Africains », a-t-il affirmé en grande pompe lors d’une conférence de presse à Kigali où était présent son homologue, Paul Kagame.

Avant de conclure : « La coopération Sud-Sud peut avoir un vrai sens. Mon espoir est que la coopération entre le Rwanda et le Bénin puisse servir d’exemple. »

Ce dernier n’a toutefois pas évoqué de calendrier précis pour l’application de cette mesure. Quoi qu’il en soit, il devrait s’inspirer du modèle rwandais qui autorise les ressortissants des pays africains à se rendre dans le pays sans effectuer une demande de visa au préalable, et cela depuis le 1er janvier 2013.

Néanmoins, un visa d’entrée leur est octroyé à tout poste frontalier rwandais, bien que certaines nationalités fassent exception à ce principe. Il s’agit des Burundais, Congolais (RD Congo), Kényans, Sud-Africains, Ougandais, Tanzaniens et enfin Mauriciens.

Les deux présidents ont également souligné que l’objectif poursuivi par cette initiative était d’assurer une meilleure coopération entre les pays de la zone sud de l’hémisphère, en particulier en matière commerciale et touristique.

Pour rappel, Kigali et Cotonou s’étaient déjà entendus début 2016 sur la mise en place de liaisons aériennes accrues entre les deux capitales, via la compagnie Rwanda Air.

Sources : Jeune Afrique et Koaci

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Professionnaliser, rajeunir et réduire les effectifs de l'armée. Tel est l'objectif mené par le gouvernement Ouattara dont le plan de dégraissage a déjà abouti au départ de près de 1000 militaires ivoiriens. Et cela, plus de sept mois après les mutineries qui ont animé le pays.  Concrètement, Abidjan escompte 4000...
La justice sénégalaise a ordonné le jeudi 7 décembre, le renvoi devant un tribunal correctionnel pour « détournement de fonds publics » du député et maire de Dakar, Khalifa Sall, et de quatre de ses collaborateurs. C’est l’un des avocats de Khalifa Sall qui a délivré l’information alors que cet opposant au président, Macky Sall...
Le financement accordé à la Côte d’Ivoire va permettre de faire face à la chute des cours de cacao. La Banque mondial via l'Association internationale de développement (IDA) va débloquer un montant de 125 millions de dollars à la Côte d'Ivoire afin que celle-ci puisse faire face aux difficultés du...
TRIBUNES LIBRES
Les faibles revenus fiscaux pénalisent la croissance des pays africains....

S’inscrire à la Newsletter