Deprecated: File class-oembed.php is deprecated since version 5.3.0! Use wp-includes/class-wp-oembed.php instead. in /home/u859680659/domains/tribuneouest.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 5643
Burkina Faso : une nouvelle attaque terroriste tue au moins 31 militaires et 3 volontaires - Burkina Faso : une nouvelle attaque terroriste tue au moins 31 militaires et 3 volontaires -
Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : une nouvelle attaque terroriste tue au moins 31 militaires et 3 volontaires
burkina faso attaque terroriste - TribuneOuest

Dans le nord du Burkina Faso, une nouvelle attaque terroriste aurait fait ce lundi 26 juin 2023, au moins 34 morts parmi lesquels des militaires et des VPN.

Au moins trente et un soldats de l’armée burkinabè et trois Volontaires pour la défense de la patrie (VPN) auraient été tués dans une attaque présumée djihadiste d’après un communiqué de l’armée.

Plusieurs dizaines de morts

« Un convoi de ravitaillement escorté par des unités militaires, de retour de Djibo, ville assiégée depuis des mois par des djihadistes dans la région du Sahel, a été lundi la cible d’une embuscade à Namsuiguia, dans la région Centre-Nord », d’après le communiqué de l’armée.

« Les combats, particulièrement violents, ont causé d’importantes pertes, malgré la réponse vigoureuse des unités », précise le communiqué, qui parle néanmoins d’un « bilan provisoire de trente et un soldats et trois Volontaires tués, tandis qu’une dizaine d’éléments sont toujours recherchés par les renforts dépêchés sur place. » D’après l’armée, « plus de quarante terroristes ont été neutralisés ».

Selon une annonce des sources sécuritaires faite à l’AFP, une autre attaque aurait fait des dizaines de morts, en majorité des VPN, dans la même région, mais cette information n’a pas encore été vérifiée.

« Des groupes terroristes ont attaqué le village de Noaka, dans la région Centre-Nord, ciblant principalement les VPN », explique l’une de ces sources. « On a perdu des dizaines d’hommes à Noaka et plusieurs sont blessés. Plusieurs autres combattants sont toujours portés disparus », a déclaré un responsable local des VPN.

Selon le témoignage d’un habitant de la zone rapporté par nos confrères du Monde, « Les vaillants combattants, appuyés par l’armée, ont permis d’infliger également une lourde perte aux assaillants ».

Recrudescence des attaques terroristes

La semaine précédent ce nouvel assaut meurtrier, les populations de Tanwalbougu avaient pointé du doigt la recrudescence des attaques djihadistes, appelant à « un ravitaillement de leur localité sous blocus des groupes armés depuis plusieurs semaines ».

Depuis 2015, le Burkina Faso est le théâtre sanglant de violences djihadistes apparues quelques années avant au Mali et au Niger. En huit ans, ces attaques ont fait plus de 10 000 morts parmi les civils et les militaires et plus de 2 millions de déplacés sur le territoire national.

Des violences terroristes que la junte au pouvoir dirigée par le capitaine Ibrahim Traoré n’a pas réussi à atténuer.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le 24 août, 170 migrants partis du Sénégal dans des conditions de fortune stagnent sur un navire de la marine espagnole qui leur a portés secours en mer. Proche des côtes mauritaniennes, ce dernier demande en vain aux autorités locales de les accueillir puisque Madrid refuse également de le...
Un accord de compensation carbone pourrait voir le Libéria concéder 10% de son territoire à une entreprise privée émiratie, ce qui accorderait à l'Etat du golfe Persique des droits de pollution équivalents à la séquestration du carbone de la forêt, relaie Middle East Eye. Dans les faits, l'accord donnerait à...
Les autorités nigérianes poursuivent leur inlassable combat contre les détournements d'or noir effectués par des bandes organisées dans le delta du Niger. Selon RFI, "une nouvelle opération militaire dans la région de Warri a permis de détruire 14 réservoirs contenant des centaines de milliers de litres de produit raffinés illégalement....
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...