Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sahel : Trafic de faux médicaments dans les régions de l’ouest, l’ONU s’inquiète
sahel trafic medicaments - TribuneOuest

Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées.

Selon un rapport publié mardi 31 janvier 2023, par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), « Jusqu’à 50% des médicaments dans des pays du Sahel sont de qualité inférieure à la norme ou falsifiés », concernant particulièrement cinq pays de la région : la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Tchad et le Burkina Faso.

« Les médicaments concernés sont soustraits de la chaîne d’approvisionnement à partir de l’Europe et dans une moindre mesure de la Chine et d’Inde. Ils passent souvent à travers les ports de mer de Guinée, du Ghana, du Bénin et du Nigeria avant d’être acheminés au Sahel », d’après le rapport. « Même s’il n’y a pas de données fiables sur toutes les quantités objet de trafic suivant des formes et des voies variées dans les pays du Sahel, les études indiquent un pourcentage de médicaments de qualité inférieure ou falsifiés sur le marché allant de 19% à 50% ».

Trafic

Au Sahel, ainsi que dans les pays voisins, « la forte prévalence des maladies infectieuses comme le paludisme et les défis en termes de disponibilité et d’accès aux soins de santé créent un environnement dans lequel la demande en produits et services médicaux n’est pas pleinement satisfaite à travers des circuits formels ».

Ces produits passent des employés de firmes pharmaceutiques aux agents de sécurité, aux vendeurs de rue.

« Malgré l’implication souvent annoncée des groupes terroristes et des groupes armés non étatiques dans le trafic de médicaments au Sahel, de nombreux cas répertoriés montrent qu’elle est limitée et tourne autour de la consommation de ces produits médicaux et des taxes prélevées dans les zones sous leur contrôle et par lesquels transitent ou arrivent ces médicaments », indique encore le rapport.

Ce dernier conclue : « Les traitements non efficaces liés à ce trafic de produits médicaux réduisent la confiance dans le système de santé et le gouvernement« .

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sénégal :  la grande équipe de football en Afrique Le Sénégal est le champion continental en titre et vient de remporter la CAN des moins de 20 ans.  Depuis un an, l’équipe de football du Sénégal se fait remarquer dans toutes les compétitions organisées en Afrique. Début 2022, l’équipe du Sénégal a remporté...
Ferdinand Ayité et Isidore Kouwonou, du bihebdomadaire « L’Alternative », étaient poursuivis pour « outrage à l’autorité » et « propagation de propos mensongers sur les réseaux sociaux ».  Deux journalistes critiques du pouvoir au Togo, ont été condamnés à trois ans de prison ferme, mercredi 15 mars, par le tribunal de grande instance de Lomé, notamment...
Ousmane Sonko opposant au président Macky Sall comparait au motif d’avoir accusé le ministre du tourisme de détournements de fonds.  Au Sénégal, alors que démarre le jeudi 16 mars le procès de Ousamne Sonko, le palais de justice de Dakar est cerné par les gendarmes d’élite et des rues de la...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32