Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Un gros bonnet de l’immigration clandestine arrêté au Niger
immigration clandestine : un important passeur arrêté au Niger

Les autorités nigériennes – appuyées par la Direction de la coopération internationale de sécurité, et notamment la France – ont intercepté vendredi 30 décembre un gros bonnet de l’immigration clandestine.

Ce criminel libyen, dont le nom n’a pas filtré, a notamment fait passer 22 000 migrants entre l’Afrique et l’Europe depuis le Niger. Et cela en seulement sept ans.

Dans les faits, la France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne étaient les principaux Etats du Vieux continent concernés par ce réseau illégal. Selon France TV Info, ces migrants provenaient pour la plupart du Nigeria et du Cameroun.

Comme souvent, les passeurs leur promettaient une vie confortable en Europe. Malheureusement, la réalité les ramenait rapidement « sur terre », puisque ces victimes de la traite humaine finissaient, pour la plupart, dans des activités d’esclavage moderne sous-payées.

Le Niger, sentinelle de l’ immigration clandestine vers l’Europe :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32