Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : le carnaval de Calabar tourne au drame
Nigeria : le carnaval de Calabar tourne au drame

Alors qu’un défilé de motards animait le carnaval de Calabar, qui se déroule actuellement dans la principale ville de l’État de Cross River, au sud est du Nigeria, un véhicule a percuté la foule hier et engendré un drame terrible. Pas moins de 14 personnes ont trouvé la mort au cours de ce macabre épisode, tandis que 24 autres ont encaissé des blessures plus ou moins graves, relaie la BBC.

Ce carnaval – d’une durée d’un mois et considéré comme le plus grand évènement de rue d’Afrique – connaît un attrait national et international important depuis son lancement en 2004, avec beaucoup de touristes présents. Dans les faits, cette édition 2022 fait suite à celle de 2019, puisque en 2020 et 2021 les festivités n’ont pas eu lieu en raison de la pandémie de Covid-19.

Scènes d’horreur

Malheureusement, 2022 restera dans les mémoires à jamais. La BBC précise en effet qu’un conducteur en excès de vitesse avait perdu le contrôle de sa voiture et frappé les spectateurs de plein fouet. Des photos partagées en ligne immédiatement après l’incident montrent également des corps éparpillés sur le bitume. Pire, ce criminel roulait en état d’ivresse, révèle la police locale.

Des mesures de sécurité en question ?

De leur côté, les autorités ont ordonné une enquête pour comprendre pourquoi la voiture a pu traverser les nombreuses barricades de sécurité qui interdisaient l’accès à la circulation publique. Sans surprise, le reste du défilé des motards a été interdit mais d’autres événements prévus pour le reste du carnaval – qui doit se terminer le soir du Nouvel An avec un feu d’artifice – se poursuivront.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32