Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Attaque à Tombouctou : deux casques bleus tués

Au Mali, deux policiers appartenant à la mission des Nations unies au Mali ont été tués lors d’une attaque à Tombouctou.  Quatre autres policiers ont été blessés.

Deux casques bleus de la mission des Nations unies au Mali (Minusma), une femme et un homme, ont été tués  le vendredi 16 décembre dans une attaque contre leur patrouille à Tombouctou.  Quatre autres policiers de l’ONU ont été blessés, dont un grièvement, selon les informations de la Minusma.

El-Ghassim Wane, le chef de la Minusma a déclaré être « profondément choqué par le meurtre cet après-midi, à Tombouctou, par un individu armé non identifié, de deux de nos policiers, dont une femme, alors qu’ils étaient en patrouille »,

 « Les assaillants dans leur fuite ont croisé une patrouille des forces armées maliennes [FAMA]. Après les échanges de tirs, un assaillant a été tué. Côté FAMA, il y a un mort et un blessé léger qui a quitté l’hôpital », a précisé Bakoun Kanté, gouverneur de Tombouctou.

La Minusma a envoyé « une force de réaction rapide terrestre sur les lieux » trente minutes après l’attaque  a précisé un responsable de la mission onusienne à Tombouctou.

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont « condamné dans les termes les plus vifs » cette attaque. Ils en appellent aux autorités maliennes pour mener une « enquête rapide » afin d’identifier les circonstances de l’attaque.

Le Mali est la cible d’attaques djihadistes depuis 2012. La Minusma ainsi que les forces maliennes, sont les principales cibles des djihadistes qui visent la présence étrangère et les symboles de l’Etat. Avec environ 12 000 soldats déployés au Mali, la Minusma est la mission de l’ONU ayant subi le plus de pertes dans le monde ces dernières années.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32