Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : Un prêtre catholique allemand porté disparu
mali pretre catholique allemand disparu - TribuneOuest

Depuis le soir du dimanche 20 novembre 2022, un prêtre allemand est porté disparu à Bamako.

Il vit au Mali depuis environ 30 ans et enseigne depuis des années à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako.

« La voiture de Hans-Joachim Lohre a été retrouvée dans un quartier de Bamako non loin de l’institut de formation où il donne des cours », a annoncé à l’AFP un responsable de la conférence épiscopale de Bamako.

Depuis le soir du dimanche 20 novembre 2022, ce prêtre catholique de nationalité allemande est porté disparu au Mali.

« Il est porté disparu. D’autres disent qu’il a été enlevé », ajoute une source anonyme.

Appelé « Ha-Jo », le prêtre allemand vit au Mali depuis une trentaine d’années et enseigne à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako.

« Le prêtre enseigne le dialogue des religions et croit vraiment possible la cohabitation pacifique des religions », selon un de ses collègues.

« Tout a été mis en œuvre pour le retrouver », affirme une source policière.

Différents enlèvements

Depuis 2012, le Mali est la cible d’une grave crise sécuritaire et doit faire face à de nombreuses violences dont des kidnappings, que ce soit des étrangers ou des Maliens.

Plusieurs religieux ont été enlevés ces dernières années.

Entre rançons et représailles, au Mali, les demandes soulignent une véritable volonté de marchandage.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32