Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Crise économique : la Mauritanie augmente les salaires et les allocations familiales
Crise économique : la Mauritanie augmente les salaires et les allocations familiales

Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l’Etat maghrébin. Dans les faits, il s’agit d’une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum national ainsi que celui des allocations familiales.

C’est un secret de Polichinelle, la crise économique frappe l’ensemble du globe, avec en toile de fond le conflit ukrainien engendrant une pénurie de matières premières, une inflation galopante mais aussi une instabilité des marchés boursiers.

Sans surprise, la Mauritanie n’échappe pas à cette déflagration, et comme souvent, la population est en première ligne pour en subir les conséquences. Conscient des enjeux sociaux-économiques minant son pays, le gouvernement de Mohamed Ould Ghazouani a donc consenti à élever le pouvoir d’achat de ses concitoyens.

Une bouffée d’oxygène pour les Mauritaniens

Les fonctionnaires civils et militaires vont donc voir leurs salaires croître de 20% dès le mois de janvier. Le salaire minimum national sera lui augmenté de 50% tandis que les allocations familiales bondiront parallèlement de 66%.

Pour information, 31% de la population mauritanienne (estimée à 4 millions) vit actuellement sous le seuil international de pauvreté fixé par la Banque mondiale à 2,15 dollars par jour et par personne.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32