Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : L’Allemagne devrait retirer ses troupes militaires d’ici mai 2024
mali allemagne retirer troupes militaires - TribuneOuest

Mardi 22 novembre 2022, l’Allemagne a annoncé vouloir retirer ses troupes militaires du Mali mettant fin à leur engagement au sein de la mission de l’ONU au Mali (Minusma).

La décision a été communiquée à l’issue d’une réunion entre la chancellerie allemande, les ministères de la défense et des affaires étrangères, à laquelle participait le chancelier Olaf Scholz.

« Le gouvernement allemand a décidé aujourd’hui de proposer au Bundestag de prolonger pour la dernière fois d’un an, en mai 2023, le mandat de l’intervention de la Bundeswehr au Mali, afin que cette intervention prenne in de manière structurée, après dix ans », a indiqué le porte-parole Steffen Hebestreit, dans un communiqué.

« Cette ultime prolongation tient notamment compte des élections au Mali, prévues pour février 2024 », précise-t-il dans le communiqué.

Vives tensions

Environ 1 400 hommes ont été déployés par le Bunderswehr.

Depuis plusieurs mois, les vols de reconnaissance de la Bunderswhehr ont été beaucoup interrompus en raison de tensions avec le Mali, qui n’avait pas, selon le ministère de la défense allemand, « accordé les autorisations requises pour ses drones depuis le 11 octobre ».

Le choix de se retirer de la mission de l’ONU a provoqué de vives tensions au sein de la coalition au pouvoir en Allemagne.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32