Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Les troupes armées progressivement retirées du Mali
cote divoire troupes armees mali - TribuneOuest

Au lendemain de l’annonce du Royaume-Uni indiquant vouloir retirer « plus tôt que prévu » ses troupes militaires du Mali dans le cadre de la Minusma, la Côte d’Ivoire a, à son tour, annoncé le retrait de ses propres soldats.

« Par ordre du gouvernement de Côte d’Ivoire, la Mission permanente confirme le retrait progressif des personnels militaires et de police ivoiriens déployés au sein de la Minusma », ont expliqué les autorités ivoiriennes dans un courrier adressé aux Nations unies et consulté mardi 15 novembre 2022 par l’AFP.

« La relève de la compagnie de protection basée à Mopti, ainsi que le déploiement des officiers d’état-major et des officiers de police prévus respectivement en octobre et novembre 2022, ne pourront plus être effectués », indique le texte.

Tensions diplomatiques avec le Mali

Le courrier ne donne pas de raison officielle à ce retrait, mais les relations entre la Côte d’Ivoire et le Mali se sont considérablement tendues au cours des derniers mois, et particulièrement après l’arrestation en juillet dernier de 49 militaires ivoiriens à Bamako.

La veille de cette annonce, le Royaume-Uni avait indiqué son désir de retirer ses troupes militaires « plus tôt que prévu », reprochant à la junte au pouvoir son rapprochement à Bamako depuis 2020 avec le groupe paramilitaire russe Wagner.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32