Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : Les États-Unis veulent exclure le pays de l’accord commercial entre les deux continents
burkina faso etats unis accord commercial - TribuneOuest

Le Burkina Faso devrait être exclu de l’AGOA par les États-Unis, selon une annonce de la Maison Blanche faite le mercredi 2 octobre 2022. Selon le gouvernement américain, le pays africain n’aurait pas suffisamment progressé vers un retour à la démocratie. Une exclusion qui devrait être effective dès le 1er janvier prochain.

« J’ai pris cette décision car j’ai déterminé que le gouvernement du Burkina Faso n’a pas mis en place, ou fait des progrès continus en vue d’établir, le respect de l’État de droit et du pluralisme politique », a déclaré le président américain Joe Biden, dans une lettre envoyée au Congrès américain.

Le programme AGOA (African Growth Opportunities Act), mis en place en 2000 « établit une coopération économique et commerciale avec le continent africain et facilite les exportations africaines vers les États-Unis pour soutenir le développement économique ».

Une démocratie en berne

Or, d’après la première puissance mondiale, le Burkina Faso ne remplit pas les critères démocratiques depuis les deux putschs consécutifs qui ont remplacé la présidence par une junte militaire. L’ambassadrice américaine au commerce, Katherine Tai, a déclaré dans un communiqué « la nécessité pour le Burkina Faso de prendre les décisions nécessaires pour répondre aux conditions de l’accord et au retour claire leur permettant de réintégrer le programme et notre administration va travailler avec eux afin d’y parvenir ».

Chaque année la liste des pays africains bénéficiaires de ce programme est révisée. En début d’année l’Éthiopie, le Mali et la Guinée avaient déjà été exclus.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Assemblée nationale du Sierra Leone, a voté à l’unanimité une loi pour qu’un tiers des députés soient des femmes. Maintenant que le texte a été approuvé, il doit être signé par Julius Bio, le président, afin d’entrer en vigueur. C’était l’une des grandes promesses de campagne présidentielle de 2918 du...
Une étude collective parue dans « L’Information psychiatrique (Cybercriminalité et occultisme chez des adolescents ivoiriens) » menée par l’anthropologue ivoirien Paulin Konan, chargé de recherches à l’Institut national de santé publique (INSP), révèle le lien entre cybercriminalité et maraboutage. « Je suis obligé d’attacher les Blancs pour qu’ils puissent m’envoyer l’argent sans s’en...
Moussa Dadis Camara, qui devait comparaître pour le massacre de septembre 2009, s’est vu renvoyé son affaire au 12 décembre 2022. « Vous avez une semaine, M. Camara, l’audience est levée », s’est ainsi exprimé Ibrahima Sory Tounkara, le président du tribunal où paraissait Moussa Dadis Camara, après seulement douze minutes passées...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...