Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : 300 kg de cocaïne en provenance du Mali interceptés

Selon la Direction générale des douanes du Sénégal, 300 kilogrammes de cocaïne, d’une valeur de 37 millions d’euros, ont été saisis.

« Il s’agit de la plus grosse saisie de cocaïne par voie terrestre jamais réalisée par les douanes sénégalaises », a déclaré la Direction générale des douanes du Sénégal.

Dans un communiqué publié dimanche 30 octobre 2022, celle-ci a expliqué que 300 kg de cocaïne en provenance du Mali avait été interceptée la veille à Kidira, « dans une cachette aménagée d’un camion frigorifique immatriculé au mali et en partance pour Dakar ».

« Les deux conducteurs du camion ont été appréhendés après la saisie de la marchandise d’une valeur de 24 milliards de francs CFA (environ 37 millions d’euros) », selon le communiqué.

Une zone de transit et de consommation

L’Afrique de l’Ouest et Centrale sont depuis plusieurs années, une zone de transit pour les drogues produites en Amérique latine et destinées à l’Europe.

D’après un rapport de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) publié en juin dernier, cette région de transit est aussi devenue une région de forte consommation.

« Entre 2019 et 2022 (…) au moins 57 tonnes de cocaïne ont été saisies en Afrique de l’Ouest ou en route vers cette région, principalement au Cap-Vert (16,6 tonnes), au Sénégal (4,7 tonnes), au Bénin (3,9 tonnes), en Côte d’Ivoire (3,5 tonnes), Gambie (3 tonnes) et en Guinée-Bissau (2,7 tonnes) ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Assemblée nationale du Sierra Leone, a voté à l’unanimité une loi pour qu’un tiers des députés soient des femmes. Maintenant que le texte a été approuvé, il doit être signé par Julius Bio, le président, afin d’entrer en vigueur. C’était l’une des grandes promesses de campagne présidentielle de 2918 du...
Une étude collective parue dans « L’Information psychiatrique (Cybercriminalité et occultisme chez des adolescents ivoiriens) » menée par l’anthropologue ivoirien Paulin Konan, chargé de recherches à l’Institut national de santé publique (INSP), révèle le lien entre cybercriminalité et maraboutage. « Je suis obligé d’attacher les Blancs pour qu’ils puissent m’envoyer l’argent sans s’en...
Moussa Dadis Camara, qui devait comparaître pour le massacre de septembre 2009, s’est vu renvoyé son affaire au 12 décembre 2022. « Vous avez une semaine, M. Camara, l’audience est levée », s’est ainsi exprimé Ibrahima Sory Tounkara, le président du tribunal où paraissait Moussa Dadis Camara, après seulement douze minutes passées...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...