Deprecated: File class-oembed.php is deprecated since version 5.3.0! Use wp-includes/class-wp-oembed.php instead. in /home/u859680659/domains/tribuneouest.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 5643
Sénégal : Un contrat secret d’armement entre le ministère de l’environnement et Aboubkar Hima - Sénégal : Un contrat secret d’armement entre le ministère de l’environnement et Aboubkar Hima -
Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : Un contrat secret d’armement entre le ministère de l’environnement et Aboubkar Hima
senegal contrat armement ministere environnement aboubkar hima - TribuneOuest

L’Organized Crime and Corruption Reporting Project (OCCRP) a eu accès à un contrat secret entre Aboubakar Hima et le ministère sénégalais de l’environnement signé début 2022 et d’une valeur de 77 millions de dollars pour l’achat d’armes.

Mardi 25 octobre 2022, l’OCCRP a publié sur son site un article selon lequel le ministère sénégalais de l’environnement a signé au début de l’année, un contrat d’une valeur de 77 millions de dollars « pour, notamment, l’achat de fusils d’assaut, de pistolets semi-automatiques et de munitions », selon nos confrères du Monde.

« Petit Boubé »

D’après le texte, « le fournisseur et signataire est Lavie Commercial Brokers, une société quasiment inconnue sur le marché, créée quelques semaines avant que l’accord soit conclu ».

Sur le contrat, le seul nom enregistré est celui du sulfureux « Petit Boubé », Aboubakar Hima, accusé d’avoir détourné plusieurs dizaines de millions de dollars sur des contrats d’armement au Nigeria et au Niger, et mis en cause pour ça en 2020.

David Benzaquen

L’autre signataire du contrat est un certain David Benzaquen, directeur général de Lavie Commercial Brokers, qui a fondé en 2013 en Israël, la société Gour Arye Africa LTD, rebaptisée Lavie Strategies en 2019.

Selon le site de l’entreprise, qui dispose d’une autorisation d’exportation d’armes auprès du ministère israélien de la défense », elle est « également active dans l’agriculture et la santé », et est aussi « présente au Cameroun, en République démocratique du Congo, au Niger, au Nigeria et en Côte d’Ivoire ».

Les différents partis du contrat n’ont pour le moment pas répondu aux questions des journalistes sur le sujet.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le 24 août, 170 migrants partis du Sénégal dans des conditions de fortune stagnent sur un navire de la marine espagnole qui leur a portés secours en mer. Proche des côtes mauritaniennes, ce dernier demande en vain aux autorités locales de les accueillir puisque Madrid refuse également de le...
Un accord de compensation carbone pourrait voir le Libéria concéder 10% de son territoire à une entreprise privée émiratie, ce qui accorderait à l'Etat du golfe Persique des droits de pollution équivalents à la séquestration du carbone de la forêt, relaie Middle East Eye. Dans les faits, l'accord donnerait à...
Les autorités nigérianes poursuivent leur inlassable combat contre les détournements d'or noir effectués par des bandes organisées dans le delta du Niger. Selon RFI, "une nouvelle opération militaire dans la région de Warri a permis de détruire 14 réservoirs contenant des centaines de milliers de litres de produit raffinés illégalement....
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...