Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : deux policiers tués dans une attaque djihadiste
niger deux policiers tues attaque djihadiste - TriuneOuest

Lundi 24 octobre 2022, deux policiers ont été tués lors d’une attaque dans un poste de police à l’ouest du pays, près de la frontière avec le Burkina Faso.

Parmi les terroristes, sept assaillants ont été tués par les forces armées nigériennes.

Le ministère de la défense du Niger a annoncé mardi 25 octobre que la veille, deux policiers nigériens ont été tués lors d’une attaque « terroriste » dans un poste de police situé à Tamou, chef-lieu d’une commune du sud-ouest, situé dans la région de Tillabéri.

 

« Sept des assaillants ont été tués et vingt-quatre autres blessés lors des opérations de ratissage, notamment aériennes, menées par l’armée en riposte à cette attaque perpétrée lundi », indique le communiqué du ministère.

« Du matériel militaire a été emporté par les assaillants lors de l’attaque », poursuit le communiqué.

Recrudescence des attaques

Samedi, une première attaque avait ciblé un poste de contrôle mixte, de police et d’agents des eaux et forêts, dans la même ville de Tamou. Une attaque qui n’avait pas fait de victime, d’après une source locale citée par l’AFP.

Le même jour, une attaque avait eu lieu après quelques mois d’accalmie dans cette région particulièrement visée par les groupes armées djihadistes. Elle avait fait au moins onze morts.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Assemblée nationale du Sierra Leone, a voté à l’unanimité une loi pour qu’un tiers des députés soient des femmes. Maintenant que le texte a été approuvé, il doit être signé par Julius Bio, le président, afin d’entrer en vigueur. C’était l’une des grandes promesses de campagne présidentielle de 2918 du...
Une étude collective parue dans « L’Information psychiatrique (Cybercriminalité et occultisme chez des adolescents ivoiriens) » menée par l’anthropologue ivoirien Paulin Konan, chargé de recherches à l’Institut national de santé publique (INSP), révèle le lien entre cybercriminalité et maraboutage. « Je suis obligé d’attacher les Blancs pour qu’ils puissent m’envoyer l’argent sans s’en...
Moussa Dadis Camara, qui devait comparaître pour le massacre de septembre 2009, s’est vu renvoyé son affaire au 12 décembre 2022. « Vous avez une semaine, M. Camara, l’audience est levée », s’est ainsi exprimé Ibrahima Sory Tounkara, le président du tribunal où paraissait Moussa Dadis Camara, après seulement douze minutes passées...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...