Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : 50 000 volontaires recrutés pour renforcer la sécurité
burkina faso 50000 volontaires renforcer securite - TribuneOuest

Au Burkina Faso, la junte au pouvoir a annoncé vouloir recruter 50 000 civils volontaires afin de renforcer la sécurité du pays, notamment face aux attaques terroristes des groupes armés djihadistes. Ces derniers contrôlent environ 40 % du territoire burkinabè.

Mardi 25 octobre 2022, le Burkina Faso a lancé le recrutement de 50 000 volontaires pour la défense de la patrie (VDP). Des suppléments civils qui vont « renforcer les rangs de l’armée dans le cadre de la lutte contre le terrorisme »

« Un recrutement est lacé de 35 000 VDP communaux, soit 100 VDP par commune », a expliqué le commandant de la brigade de veille et de défense patriotique (BVDP), le colonel Boukaré Zoungrana (nommé mardi, ministre de l’administration territoriale), dans un communiqué.

Ce recrutement s’ajoute à celui de lundi, où la BVDP avait annoncé son désir de créer une force de 15 000 VDP « pouvant être déployés sur l’ensemble du territoire national ».

Quatorze jours pour former ces volontaires à la guerre

« La mission dévolue à ces VDP communaux est de protéger, aux côtés des forces de défense et de sécurité, les populations et les biens de leurs communes d’origine, des attaques djihadistes », indique le communiqué.

La formation de ces supplétifs devrait durer quatorze jours avant qu’ils ne puissent être armés et déployés sur le terrain en zones sensibles.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Assemblée nationale du Sierra Leone, a voté à l’unanimité une loi pour qu’un tiers des députés soient des femmes. Maintenant que le texte a été approuvé, il doit être signé par Julius Bio, le président, afin d’entrer en vigueur. C’était l’une des grandes promesses de campagne présidentielle de 2918 du...
Une étude collective parue dans « L’Information psychiatrique (Cybercriminalité et occultisme chez des adolescents ivoiriens) » menée par l’anthropologue ivoirien Paulin Konan, chargé de recherches à l’Institut national de santé publique (INSP), révèle le lien entre cybercriminalité et maraboutage. « Je suis obligé d’attacher les Blancs pour qu’ils puissent m’envoyer l’argent sans s’en...
Moussa Dadis Camara, qui devait comparaître pour le massacre de septembre 2009, s’est vu renvoyé son affaire au 12 décembre 2022. « Vous avez une semaine, M. Camara, l’audience est levée », s’est ainsi exprimé Ibrahima Sory Tounkara, le président du tribunal où paraissait Moussa Dadis Camara, après seulement douze minutes passées...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...