Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : Des affrontements entre éleveurs et agricoles font au moins 18 morts
nigeria affrontements eleveurs agricoles morts - TribuneOuest

Jeudi 20 octobre 2022, des responsables ont annoncé le décès de dix-huit personnes, dont deux policiers, lors de violences intercommunautaires entre éleveurs nomades et agriculteurs dans l’État de Benue, dans le centre du Nigeria.

Mercredi 19 octobre, des violences ont éclaté dans la matinée. Des éleveurs attaqué le village de Gbeji dans le district d’Ukum, « tirant sans discernement », selon la déclaration de Paul Hemba, conseiller à la sécurité du gouverneur de l’État de Benue.

« D’après le dernier rapport que j’ai reçu, 18 personnes ont été tuées dans l’attaque, deux policiers et 16 habitants du village », a déclaré M. Hemba, tandis que d’autres personnes ont été blessées et hospitalisées.

Des représailles intercommunautaires

Wale Abbas, le commissaire de police de l’État de Bnue, a déclaré quant à lui, qu’il s’agissait de représailles après le meurtre de cinq éleveurs peuls par les habitants de la région : « La crise a éclaté mardi quand cinq éleveurs peuls ont été attaqués et tués lors de trois incidents distincts et quand leurs vaches ont été volées », a-t-il indiqué.

Au Nigeria, les tensions intercommunautaires prennent parfois des dimensions ethniques et religieuses entre le sud essentiellement chrétien et le nord, majoritairement musulman.

Le nord-ouest est quant-à lui durement touché par des violences de gangs criminels appelés localement des « bandits ». Ces derniers attaquent des villages, tuant, pillant et brûlant tout sur leur passage.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Assemblée nationale du Sierra Leone, a voté à l’unanimité une loi pour qu’un tiers des députés soient des femmes. Maintenant que le texte a été approuvé, il doit être signé par Julius Bio, le président, afin d’entrer en vigueur. C’était l’une des grandes promesses de campagne présidentielle de 2918 du...
Une étude collective parue dans « L’Information psychiatrique (Cybercriminalité et occultisme chez des adolescents ivoiriens) » menée par l’anthropologue ivoirien Paulin Konan, chargé de recherches à l’Institut national de santé publique (INSP), révèle le lien entre cybercriminalité et maraboutage. « Je suis obligé d’attacher les Blancs pour qu’ils puissent m’envoyer l’argent sans s’en...
Moussa Dadis Camara, qui devait comparaître pour le massacre de septembre 2009, s’est vu renvoyé son affaire au 12 décembre 2022. « Vous avez une semaine, M. Camara, l’audience est levée », s’est ainsi exprimé Ibrahima Sory Tounkara, le président du tribunal où paraissait Moussa Dadis Camara, après seulement douze minutes passées...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...