Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Nigéria signe avec le Maroc : projet de gazoduc traversant 13 pays

Un nouveau gazoduc devrait traverser 13 pays, et permettre de désenclaver des pays comme le Niger, le Burkina Faso, le Mali.

Jeudi 15 septembre à Rabat le Maroc et le Nigeria ont signé un accord pour un projet de gazoduc reliant le Nigeria au Maroc. Celui-ci long de 6 000 km doit approvisionner l’Afrique de l’Ouest et l’Europe.

Le mémorandum sur le projet de gazoduc Nigeria-Maroc (NMGP) a été paraphé par les dirigeants de la National Nigerian Petroleum Company Limited (NNPC), de l’Office marocain des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et par un haut responsable de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) chargé de l’énergie. Le texte « confirme l’engagement de la Cedeao et l’ensemble des pays traversés à contribuer à la faisabilité de cet important projet ».

A ce stade le calendrier n’a été encore été établi. Long de 6 000 kilomètres, le projet Nigeria-Maroc traversera treize pays africains en longeant la côte Atlantique. Cela permettra d’alimenter les États du Niger, du Burkina Faso et du Mali. Et ce sont plus de 5 000 milliards de mde gaz naturel qui seront transportés jusqu’au Maroc. C’est depuis le Maroc que le gazoduc sera connecté directement au gazoduc Maghreb-Europe (GME) et au réseau gazier européen.

En juillet, les ministres de l’énergie algérien, nigérian et nigérien ont signé un mémorandum d’entente pour matérialiser un mégaprojet concurrent de gazoduc transsaharien (TSGP), long de plus de 4 000 kilomètres. Ce gazoduc doit acheminer du gaz nigérian vers l’Europe via le Niger et l’Algérie.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...