Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée : Un an après le coup d’État, de nouveaux heurts à Conakry
guinee heurts conakry - TribuneOuest

En Guinée, la junte au pouvoir a interdit tout rassemblement mais des manifestations se sont déroulées dans certains quartiers de la banlieue de la capitale.

Lundi 5 septembre 2022, des heurts ont éclaté entre manifestants et forces de sécurité guinéennes dans la banlieue de Conakry, selon l’AFP.

Date anniversaire

Un an auparavant, le colonel Mamady Doumbouya et ses forces spéciales renversaient Alpha Condé jusqu’alors chef de l’État.

La junte a depuis promis de remettre le pouvoir aux civils élus et ce, dans un délai de trois ans.

« Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), coalition de partis, syndicats et organisations de la société civile, rejoint par ce qu’il reste de l’opposition, a appelé à manifester lundi pour réclamer un retour plus rapide à l’ordre constitutionnel et dénoncer une confiscation du pouvoir, la répression de la contestation et une instrumentalisation de la justice », rapportent nos confrères au Monde.

Manifestations interdites, heurts et interpellations

D’après un journaliste sur place, les manifestations se sont déroulées « dans des quartiers acquis à l’opposition de la banlieue de la capitale, comme Sonfonia, Wanindara, Bambeto et Hamdallaye. »

« A Cosa, une dizaine de jeunes ont été interpellés », a-t-il indiqué.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32