Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : Trois professionnels de santé arrêtés après le décès d’une femme enceinte et son bébé
senegal professionnels sante arretes deces femme enceinte - TribuneOuest

Au Sénégal, trois agents de santé sont été placés en garde à vue après le décès d’une femme enceinte et de son bébé.

Dioura Diallo, une femme et le bébé qu’elle portait sont décédés dans la nuit du mardi 29 au mardi 30 août 2022, lors de l’accouchement dans un centre de santé de Kédougou (sud-est), à indiqué à l’AFP un représentant syndical, tandis que l’affaire est entre les mains de la justice.

Alors que ce nouveau drame met en lumière les défaillances du système de santé sénégalais, trois agents de santé ont été arrêtés.

La presse locale a publié les circonstances et la prise en charge par l ‘équipe médicale lors de l’accouchement.

Trois personnes arrêtées

« Trois personnes ont été arrêtées depuis hier (mercredi 31 août). Elles sont en garde à vue à la gendarmerie de Kédougou pour négligence », a indiqué le représentant syndical. « Il s’agit d’un gynécologue, d’un anesthésiste et d’un infirmier », a-t-il encore précisé.

Selon un communiqué publié jeudi 1er septembre par l’ASGO (Association sénégalaise des gynécologues et obstétriciens), l’équipe médicale aurait « pris en charge la femme enceinte et pris la décision appropriée pour leur santé en ayant recours à la technique obstétricale qu’il faut ».

D’après la presse locale, « Dioura Diallo serait décédée après avoir abondamment saigné et à la suite d’une césarienne ratée lors de laquelle le bébé a subi des blessures avant de décéder ».

Le président sénégalais, Machy Sall, a reconnu « l’obsolescence » du système de santé et a ordonné son audit après le drame de Tivaouane.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32