Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Focus sur le trafic de bois rose entre le Sénégal et la Gambie
Focus sur le trafic de bois rose entre le Sénégal et la Gambie

C’est un secret de polichinelle, Dakar suspecte régulièrement Banjul de profiter du commerce transfrontalier de bois de rosé sénégalais importé illégalement par les bucherons gambiens via la forêt de Casamance, très peu surveillée. La matière première étant ensuite exportée vers la Chine et l’Europe à prix d’or.

Les autorités gambiennes n’ont d’ailleurs pas manqué par le passé de suspendre l’importation du précieux sésame afin de calmer les tensions diplomatiques avec son voisin. Ce fut ainsi le cas en septembre 2016 où certaines personnalités sénégalaises, telles que l’écologiste et ancien ministre de l’Environnement, Haidar El Ali, doutaient encore de cet effet d’annonce : « Je pense que c’est une vaste mascarade à l’approche des élections où le président Yahya Jammeh est très contesté », soulignait alors l’intéressé.

Une supercherie qu’il assimilait ni plus ni moins à une stratégie à court terme du gouvernement de l’époque, « car les agriculteurs condamnent l’appauvrissement des sols du fait de la disparition des forêts qui en sont la principale source de nourriture. Quant aux éleveurs, ils se plaignent que le tapis herbacé soit en train de disparaître. Lorsqu’il n’y a plus de forêt le tapis herbacé aussi n’existe pas », martelait-il dans la foulée.

Concrètement, les bois rares financent les séparatistes gambiens et sont également une source de revenus pour les communautés locales proches de la frontière.

Du bois de rose revendu ensuite à prix d’or en Europe et en Chine

En Gambie comme au Sénégal, certains dédient leurs vies à la protection de ce cadeau de la nature en voie de disparition. Le reportage de Paul Boyer et Rémi Carton sur TV5 Monde mérite donc le détour. Tout comme celui réalisé par le Temps Présent :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32