Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : 75 morts et 100 000 sinistrés depuis juin à cause des pluies
niger morts sinistres pluies - TribuneOuest

Entre juin et septembre 2022, les pluies accrues ont causé la mort de 75 personnes et 100 000 personnes sont depuis sinistrés.

Au 28 août 2022, selon les chiffres des services de la protection civile nigérienne communiqués à l’AFP, 75 personnes seraient décédées, dont 54 dans l’effondrement de leurs habitations et 21 par noyade, tandis que 108 346 autres sont sinistrées et 102 blessés, à cause des fortes pluies qui tombent au Niger depuis le mois de juin.

Les régions les plus touchées sont celles de Maradi (centre-sud), Zinder (centre-est), ainsi que Tillabéri (sud-ouest) et Tahoua (ouest). Niamey, la capitale qui compte plus de 2 millions d’habitants, est affectée par le décès de 2 personnes et plus de 500 sinistrés.

12 700 habitations ont en outre été soit détruites soit endommagées.

Quatre mois de pluies

A Niamey, le fleuve devrait déborder dans les prochains jours, en raison du niveau des eaux « qui évolue très rapidement vers la cote d’alerte ».

Le gouvernement nigérien assure avoir distribué plus de 628 tonnes de céréales aux personnes touchées par ces pluies dévastatrices et l’Unicef aurait fourni 2 500 kits de biens non alimentaires.

De nouvelles précipitions sont encore attendues jusqu’à la fin du mois de septembre, selon les services météorologiques du pays.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32