Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
COP27 : L’Afrique s’insurge de « l’injustice climatique »
cop27 afrique injustice climatique - TribuneOuest

Responsable de moins de 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, l’Afrique « paie le plus lourd tribut au réchauffement climatique » et crie à « l’injustice climatique ».

Lundi 29 août 2022, à trois mois de l’ouverture de la COP27 qui se tiendra en Égypte, les pays africains ont appelé à « mettre fin à l’injustice climatique ».

Le continent est en effet responsable de moins de 4 % des émissions mondiales de CO2 et paie malgré cela le plus lourd tribut au réchauffement climatique.

« La Semaine africaine du climat s’est ouverte à Libreville au Gabon, en présence d’un millier de représentants de gouvernements, d’organisations internationales, d’ONG et du secteur privé de tout le continent », selon l’AFP.

Des solutions concrètes pour l’Afrique

Lors de cette réunion de préparation à la Conférence de l’ONU sur le changement climatique, l’objectif est de proposer des solutions « concrètes » pour l’Afrique, selon le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba.

« Le moment est venu pour nous, Africains, de prendre notre destin en mains », a-t-il déclaré, déplorant par ailleurs « l’échec de la communauté internationale à remplir les objectifs de la COP21 à Paris en 2015, c’est à dire contenir d’ici à 2100, le réchauffement climatique bien en dessous des 2 °C par rapport aux niveaux de l’ère préindustrielle, idéalement le limiter à 1,5 °C. »

Selon l’Organisation météorologique mondiale, « la planète s’oriente plutôt vers un réchauffement de 2,5 °C à 3 °C ».

« L’Afrique est obligée, avec des ressources limitées et un soutien très faible, de dépenser 3 % de son PIB annuel pour s’adapter à ces impacts », a expliqué Sameh Choukri, ministre égyptien des affaires étrangères et président de la COP27.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...