Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Niger inaugure un centre de transit pour les migrants et les sinistrés
Drapeau Niger

Le gouvernement a choisi la localité de Yawaré, située à 13 km de la capitale, Niamey, pour y installer un centre de transit pour les migrants et les victimes de catastrophes naturelles.

Dans les faits, la construction de ce site comprenant 500 places est issue d’une initiative de l’organisation internationale pour les migrations (OIM). Et cela, avec l’aide d’un financement de l’agence japonaise de coopération internationale (JICA) d’environ 1,2 million de dollars, relaie l’Agence nigérienne de presse (ANP).

L’ANP précise que le centre comprend « 10 compartiments d’hébergement, dont 7 sont destinés aux femmes et 3 aux hommes ». Ce dernier « dispose également d’un château d’eau de 30 mètres cubes au total, des sanitaires, des hangars de repos, des cuisines, d’un bloc administratif et d’une infirmerie ». Enfin, « son autonomie en énergie est assurée par un système solaire d’une puissance de 96 kilowattheures ».

Le média ajoute que le centre de transit « se veut, d’une part, une réponse en temps réel et coordonnée afin de minimiser les conséquences humanitaires des catastrophes sur les populations sinistrées, et d’autre part de protéger les infrastructures scolaires qui constituent jusqu’alors les lieux de regroupement et d’accueil de sinistrés lors des catastrophes ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32