Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Niger inaugure un centre de transit pour les migrants et les sinistrés
Drapeau Niger

Le gouvernement a choisi la localité de Yawaré, située à 13 km de la capitale, Niamey, pour y installer un centre de transit pour les migrants et les victimes de catastrophes naturelles.

Dans les faits, la construction de ce site comprenant 500 places est issue d’une initiative de l’organisation internationale pour les migrations (OIM). Et cela, avec l’aide d’un financement de l’agence japonaise de coopération internationale (JICA) d’environ 1,2 million de dollars, relaie l’Agence nigérienne de presse (ANP).

L’ANP précise que le centre comprend « 10 compartiments d’hébergement, dont 7 sont destinés aux femmes et 3 aux hommes ». Ce dernier « dispose également d’un château d’eau de 30 mètres cubes au total, des sanitaires, des hangars de repos, des cuisines, d’un bloc administratif et d’une infirmerie ». Enfin, « son autonomie en énergie est assurée par un système solaire d’une puissance de 96 kilowattheures ».

Le média ajoute que le centre de transit « se veut, d’une part, une réponse en temps réel et coordonnée afin de minimiser les conséquences humanitaires des catastrophes sur les populations sinistrées, et d’autre part de protéger les infrastructures scolaires qui constituent jusqu’alors les lieux de regroupement et d’accueil de sinistrés lors des catastrophes ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...