Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : Des appels au meurtre des Peuls interceptés
burkina faso appels meurtre peul -interceptes - TribuneOuest

Au Burkina Faso, des enregistrements audio appelant les populations autochtones à s’en prendre par le meurtre aux Peuls, ont été interceptés et vivement condamnés par le gouvernement. 

Jeudi 18 août 2022, le gouvernement burkinabè a vivement condamné et mis en garde contre des appels « au meurtre » et « à l’épuration ethnique » diffusés récemment sur les réseaux sociaux et visant le peuple peul du pays.

Il s’agit d’appels sous forme d’enregistrements audio postés principalement sur le réseau WhatsApp, invitant les populations « autochtones » à « s’en prendre par le peurtre et les exactions aux Peuls de leur région, en particulier dans le sud-ouest du pays frontalier de la Côte d’Ivoire ».

« Des propos d’une extrême gravité »

« Ce sont des propos d’une extrême gravité qui n’ont d’équivalence que les dérives de la radio Mille collines qui ont conduit au génocide rwandais (en 1994), une des pires tragédies de l’humanité et de laquelle nous devons savoir trier des leçons », selon Lionel Bilgo, porte-parole du gouvernement lors d’une déclaration adoptée par le conseil des ministres. « Il est question d’appels directs et actifs au meurtre, à des tueries de masse, à l’éruption ethnique et à la sédition : le ton et les mots utilisés donnent froid dans le dos et témoignent de la gravité de la situation », ajoute-t-il.

Mardi, dans une tribune publiée, Alpha Barry, alertait sur « le risque d’une vraie guerre civile » après la diffusion de ces enregistrements et a appelé les politiques, religieux et intellectuels à « aller sur le terrain, rencontrer les populations, mener des actions fortes pour prôner la cohésion et le vivre-ensemble qui sont le ciment de notre nation ».

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...