Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : L’appel d’un chanteur condamné à mort pour « blasphème » a été rejetté
nigeria appel chanteur condamne mort blaspheme rejette - TribuneOuest

Yahaya Aminu Sharif qui avait critiqué le prophète de l’islam dans un de ses morceaux publié en 2020, veut saisir la Cour suprême du Nigeria.

Mercredi 17 août 2022, un cour d’appel du nord du Nigeria a rejeté l’appel interjeté par le jeune chanteur, Yahaya Aminu Sharif, âgé de 24 ans.

En août 2020, il avait été condamné à mort par pendaison par un tribunal islamique, pour « blasphème », après avoir insulté le prophète de l’islam dans l’une de ses chansons diffusée sur les réseaux sociaux début 2020. Une foule s’était rassemblée dans les rues de Kono pour réclamer son arrestation et avait même brûlé sa maison familiale.

Sa requête a finalement été rejetée par trois juges de la cour d’appel de la ville de Kano : « La tentative des appelants de prouver l’illégalité de la charia est sans fondement (…) et l’affaire est rejetée », a déclaré sur Zoom le juge d’appel fédéral Abubakar Mu’azu Lamido.

Le blasphème puni par la charia

D’après la charia, le blasphème est passible de la peine de mort et la loi islamique instaurée en 2000 dans douze États du nord nigérian ont déjà condamné des adultères, blasphèmes et actes homosexuels sans qu’aucune exécution n’ait pour autant eu lieu.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...