Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : L’« insurrection » planifiée par l’opposition selon le président
sierra leone insurrection planifiee opposition president - TribuneOuest

Le président Julius Mada Bio accuse l’opposition d’avoir voulu renverser le gouvernement après que quatre membres des forces de sécurité et des civils aient été tués lors de récentes manifestations.

Julius Madda Bio, le chef d’État sierra-léonais a affirmé vendredi 12 août 2022, que « les émeutes meurtrières survenues mercredis visaient à créer une insurrection pour renverser le gouvernement » et a accusé l’opposition d’en être responsable.

L’opposition accusée

« Ce jour-là, la paix, la sécurité et la stabilité de cette nation ont été brisées par des personnes dont l’insurrection a été préméditée, bien planifiée, financée et exécutée avec une brutalité choquante », a déclaré le président lors d’un discours adressé à la nation.

« Avant le 10 août, ils se sont gravement identifiés eux-mêmes sur les réseaux sociaux », a-t-il expliqué, citant notamment « les guerriers de l’APC (All-People’s Congress) », l’ancien parti du pouvoir. « Des politiciens ont créé des tensions et des menaces pour rendre le pays ingouvernable », a-t-il encore indiqué.

Selon lui, « ce n’était pas une manifestation contre le coût de la vie. Le chant des insurgés visait un violent renversement du gouvernement démocratiquement élu ».

Une enquête sera bientôt menée et des funérailles officielles seront organisées pour les membres de la sécurité tués lors de ces émeutes.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...