Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra-Leone : Deux policiers tués lors de manifestations contre la vie chère
sierra leone policiers tues manifestations - TribuneOuest

Deux policiers ont été frappés à mort lors de manifestations contre la vie chère. Un couvre-feu a été instauré.

Au Sierra-Leone, des manifestations contre la vie chère ont tourné à l‘émeute, à Freetown.

Deux policiers ont été « frappés à mort par les manifestants dans l’est de la capitale », selon les déclarations faites à l’AFP par le porte-parole de la police, Brima Kamara.

Mohamed Juldeh Jalloh, le vice-président, a annoncé un couvre-feu de 15 heures à 7 heures.

« Des dizaines de jeunes manifestants ont lancé des pierres et des bâtons sur les forces de sécurité, qui ont riposté en tirant des gaz lacrymogènes », d’après les constatations d’un journaliste sur place faites auprès de l’AFP. « Certains d’entre eux scandaient « Bio doit partir » ».

Julius Maada Bio, le président au pouvoir depuis 2018 était à ce moment là en visite privée au Royaume-Uni.

Des policiers tués

Selon plusieurs manifestants, les policiers avaient tiré à balles réelles : « Nous avons la responsabilité de protéger chaque citoyen de la Sierra Leone. Ce qui s’est passé aujourd’hui est malheureux et fera l’objet d’une enquête approfondie. J’exhorte tous les Sierra-Leonais à rester calmes », a déclaré le président sur Twitter dans la soirée.

L’appel à manifester à été initié par un groupes de femmes commerçantes, The Grassroots Woman of Salone, qui a convoqué un « rassemblement pacifique pour attirer l’attention sur les difficultés économiques et les nombreux problèmes qui affectent les femmes de la Sierra Leone », selon une lettre adressée à l’inspecteur général de la police.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32