Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : accès aux terres, prioritaire pour les habitants

Le Parlement s’est saisi du sujet de l’accès à la propriété en Sierra Leone. L’objectif est de favoriser l’accès aux terres des habitants.

Le Parlement de la Sierra Leone a adopté une loi qui pourrait modifier le paysage foncier de la Sierra Leone. La loi sur les droits fonciers coutumiers a été présentée lundi 8 août par le ministre du territoire, du logement et de l’aménagement Turad Senesie. Il s’agit de permettre à tout Sierra-Léonais de pouvoir être propriétaire de parcelles dans son pays.

Et ce quelle que soit son genre ou sa communauté d’origine. Cette nouvelle loi devrait avancer dans le sens de l’égalité femmes-hommes. Ainsi, un minimum 30% de femmes seront exigées pour la composition de comités locaux d’utilisations des terres.

La facilité d’accès au droit de propriété doit également permettre au pays de pacifier les relations entre les communautés. En effet, des discriminations perdurent notamment en direction des Créoles, des descendants d’esclaves libérés d’anciens territoires britanniques qui n’avaient jusqu’alors pas accès à la propriété.

Le Parlement a également voté une loi qui doit mettre fin aux conflits entre la population et les investisseurs étrangers alors que la Sierra Leone est privilégiée pour la production d’huile de palme.

Il s’agit avec ces deux nouvelles lois, de mieux maîtriser les investissements et d’encadrer les procédures d’accès à la propriété.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32