Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée : Un mort après de nouvelles manifestations contre la junte au pouvoir
guinee mort manifestations junte - TribuneOuest

La Cédéao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) entreprend une médiation à la suite de la suspension des manifestations qui ont fait au moins un mort.

En Guinée, un collectif à l’initiative de deux jours de violentes manifestations à Conakry et contre la junte au pouvoir, a annoncé samedi 30 juillet 2022, la suspension des protestations pour une semaine. Cela devrait donner une chance à la médiation proposée par la Cédéao, après l’annonce du décès d’un manifestant.

Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), coalition de partis, syndicats et organisations de la société civile, avait appelé à manifester du 28 juillet au 4 août sur tout le territoire national pour dénoncer la gestion unilatérale de la transition par la junte”, indique l’AFP.

Suspension des manifestations

Le colonnel Mamadi Doumbouya, qui a renversé, le président Alpha Condé (à la tête du pays de 2010 à 2021), a promis de remettre le pouvoir aux civils élus dans un délais de trois ans. Un délai trop long selon les acteurs politiques guinéens et la Cédéao.

Le FNDC, à l’origine des manifestations de jeudi et vendredi, a affirmé avoir vendredi eu “un entretien avec le président en exercice de la Cédéao, le chef d’Etat biassau-guinéen Umaro Sissoco Embalo à propos de la situation en Guinée”.

Il a accedé à la demande expresse de M. Embalo de suspendre, pour une durée d’une semaine, les manifestations. Cette trêve a pour unique objectif de donner une chance à la médiation de la Cédéo pour trouver une issue favorable à la crise en Guinée”, ajoute le communiqué du FNDC.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32