Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Ghana accorde un prêt de 140 M$ pour le projet d’échangeur automobile de Suame
Le Ghana accorde un prêt de140 M$ pour le projet d'échangeur automobile de Suame

La ville ghanéenne de Suame va bénéficier d’un prêt étatique de 140 millions de dollars afin de mener à bien un projet d’échangeur automobile destiné à fluidifier le trafic local. Cette manne financière débloquée par Accra couvrira la phase 1 de la construction qui porte sur le rond-point principal de la région d’Ashanti et les différentes routes qu’il couvre.

L’Agence Ecofin précise que « la première phase concerne la construction d’un échangeur à 4 niveaux avec des travaux annexes prévus, tandis que la phase 2 consistera en la construction d’un échangeur complémentaire ainsi que des travaux routiers. Les travaux dans le cadre de la phase 1 prendront 36 mois ».

Le média souligne également que « l’intersection de Suame est le point de convergence de 5 routes principales, ce qui rend le trafic pénible sur cet axe avec son lot de pollution au quotidien ».

Le gouvernement espère ainsi réduire les trop nombreux embouteillages qui empoisonnent quotidiennement ce centre névralgique de la région d’Ashanti. Cela réduira de facto les risques d’accidents, les temps de trajet et les coûts de transport. Sans surprise, l’impact environnemental fait partie intégrante du dossier.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Parlement s’est saisi du sujet de l’accès à la propriété en Sierra Leone. L’objectif est de favoriser l’accès aux terres des habitants. Le Parlement de la Sierra Leone a adopté une loi qui pourrait modifier le paysage foncier de la Sierra Leone. La loi sur les droits fonciers coutumiers...
Une coalition constituée de partis, syndicats et organisations de la société civile, appelle à manifester le 17 août. Elle souhaité ainsi dénoncer ce qu’elle considère être une « gestion unilatérale de la transition ».  En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution, un collectif appelle à une nouvelle...
Au Nigeria, les habitants sont confrontés à une hausse des prix si spectaculaire, qu’ils achètent leurs produits de première nécessité en très petites quantités, ce qui leur revient finalement plus cher. Etranglés par le coût de la vie, les Nigérians achètent désormais leurs produits de première nécessité en petite quantité,...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...