Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : La Nigerian National Petroleum Corporation fonctionne désormais comme une entreprise commerciale à part entière
nigeria nigerian national petroleum corporation entreprise commerciale - TribuneOuest

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a déclaré que la compagnie pétrolière NNPC fonctionnerait dorénavent comme une entreprise commerciale, sans interférence ni financement du gouvernement.

Le président nigerian, Muhammadu Buhari a déclaré mardi 19 juillet 2022 que la compagnie pétrolière nationale, Nigrian National Petroleum Corporation (NNPC), fonctionnerait désormais de manière indépendante, libérée du contrôle de l’Etat.

Le secteur du pétrole : cette “caisse noire de l’Etat”

En 2021, une loi sur l’industrie pétrolière a été signée pour relancer ce secteur particulièrement mal en point.

Or, le Nigeria, pays de 215 millions d’habitants, est le premier producteur de pétrole africain (1,4 million de barils par jour) pourtant considéré comme le secteur le plus corrompu, entre inefficacité, coûts de production élevés et problèmes de sécurité.

La NNPC est effectivement devenue la caisse noire de l’Etat, “et peu productif, avec des infrastructures délabrées après soixante ans d’exploitation, attirant peu d’investissements malgré des réserves gigantesques”. Selon Timipre Sylva, le ministre d’Etat aux ressources pétrolières, le Nigeria avait perdu 50 milliards de dollars dans les nouveaux investissements étrangers jusqu’à l’adoption de la nouvelle loi.

Une entreprise indépendante pour attirer de nouveaux investissements étrangers

Nous transformons notre industrie pétrolière afin de renforcer sa capacité et sa pertinence commerciale pour les priorités énergétiques mondiales actuelles et futures”, a déclaré le président, ajoutant que “la création d’une compagnie pétrolière nationale indépendante et axée sur le commerce, qui fonctionnera sans dépendre du financement de l’Etat attirera davantage d’investissements étrangers”.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...