Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : Le porte-parole de la Minusma expulsé par Bamako
mali porteparole minusma expulse bamako - TribuneOuest

La junte au pouvoir malienne, qui reproche à Olivier Salgado d’avoir publié sur Twitter des “informations tendencieuses et inacceptables” au sujet des 49 militaires ivoiriens arrêtés, l’a expulsé de la mission Minusma de l’ONU.

Mercredi 20 juillet 2022, la junte au pouvoir au Mali, a ordonné l’expulsion du porte-parole de la mission des Nations unies dans le pays, la Minusma, selon un communiqué officiel.

Le gouvernement malien a informé Daniela Kroslak, la représentante spéciale adjointe du secrétaire général de l’ONU, “la décision” de Bamako “invitant M. Olivier Salgado, porte-parole de la Minusma, à quitter le territoire dans un délai de 72 heures”, rapporte le communiqué transmis à l’AFP.

49 “mercenaires” arrêtés,

Selon le communiqué du ministère malien des affaires étrangères et de la coopération internationale de Bamako, M. Salgado a déclaré “sans aucune preuve que les autorités maliennes auraient été préalablement informées de l’arrivée des 49 militaires ivoiriens par vol civil à l’aéroport international de Bamako le dimanche 10 juillet 2022”.

Le 12 juillet, la Côte d’Ivoire avait demandé la libération “sans délai” de ses 49 militaires arrêtés “injustement” et accusés par les autorités maliennes d’être des “mercenaires cherchant à déstabiliser le pays”.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...