Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : Deux cas de la maladie à virus de Marburg enregistrés
ghana maladie virus marburg enregistres - TribuneOuest

Deux cas de cette fièvre hémorragique presque aussi meurtrière qu’Ebola ont été recensés. La maladie se transmettrait à l’homme par la chauve-souris.

Dimanche 17 juillet 2022, les autorités sanitaires locales, ont déclaré que deux cas de maladie à virus de Marburg, une fièvre hémorragique presque aussi meurtrière qu’Ebola, avaient été enregistrés pour la première fois au Ghana.

Les prélèvements sanguins de deux personnes habitant la région d’Ashanti (sud) ont été analysés à l’Institut Pasteur de Dakar (IDP). “Les tests supplémentaires effectués à l’IDP ont corroboré les résultats”, annoncé Patrick Kuma-Aboagye, le directeur général du GHS, dans un communiqué. “C’est la première fois que le Ghana confirme la présence du virus Marburg”, précise encore le communiqué.

Pas d’autre cas détecté

Pour l’heure aucun autre cas n’a été détecté parmi les 98 personnes identifiées comme cas contact placées depuis en quarantaine.

Les autorités sanitaires promettent de “tout faire pour protéger la santé de la population, appelant à la coopération de tous pour que le virus soit contenu de manière efficace”.

En septembre 2021, l’OMS avait annoncé la fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest. Les taux de létalité ont varié de 24% à 88% lors de ces épidémies.

Il n’existe pas de vaccin pour le moment, mais la réhydratation par voix orale ou intraveineuse et le traitement des symptômes spécifiques améliorent les taux de survie.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...