Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : L’ONU prolonge sa mission d’un an
mali onu prolonge mission - TribuneOuest

Mercredi 29 juin 2022, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de prolonger d’un an sa mission de paix Minusma au Mali alors que les forces militaires françaises se sont retirées.

L’ONU s’est résolue mercredi à prolonger sa mission Minusma sur le sol malien jusqu’au 30 juin 2023.

La résolution a été rédigée par la France et adoptée par 13 voix sur 15, la Chine et la Russie s’abstenant se justifiant par les « formulations intrusives » du texte en matière de droits humains qui s’opposeraient à la souveraineté malienne ».

« C’est un risque »

L’opération des casques bleus se fera sans le soutien aérien français, ce qui pourrait pousser des pays européens à quitter cette force internationale de 13 289 militaires à 1 920 policiers.

« C’est un risque », convient un diplomate sous couvert d’anonymat, faisant allusion au maintien de l’engagement du Royaume-Uni et de l’Allemagne dans cette mission datant de 2013.

Un rapport a été réclamé au secrétaire général de l’ONU pour janvier, afin « d’adapter éventuellement le format de la Minusma et étudier l’évolution de ses relations avec la junte militaire au pouvoir ».

Différentes ONG ont accusé, au cours des derniers mois, les forces maliennes et leurs soutiens russes, notamment les mercenaires de Wagner, d’atrocités.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...