Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : Une nouvelle attaque djihadiste fait au moins 130 morts
mali nouvelle attaque djihadiste 130 morts - TribuneOuest

Plus de 130 personnes ont été tuées dans le centre du Mali lors d’attaques attribuées à des terroristes affiliés à Al-Qaïda.

Selon des élus locaux maliens, une série de massacres ont été perpétrés il y a quelques jours par des hommes armés à Diallassagou et dans deux localités environnantes du cercle du Bankass, dans le centre du pays.

« On a perdu des proches, des grands frères, des tontons, du matériel a été détruit, des animaux emportés, des habits, tout. Il ne reste rien de Diallassagou, la commune la plus riche du cercle du Bankass… », rapporte cette source.

Le gouvernement a déclaré 132 morts lors de ces massacres, qu’il a imputé à la katiba Macina, du prédicateur peul Amadou Kouffa, affiliée à Al-Qaïda.

Le colonel Assimi Goïta, chef de la junte au pouvoir depuis août 2020, a décrété trois jours de deuil national.

Une crise sécuritaire sans fin

« Depuis l’apparition de la katiba Macina dans le centre du Mali, en 2015, la région est livrée aux exactions djihadistes, aux agissements des milices proclamées d’autodéfense et aux représailles intercommunautaires. », explique nos confrères du Monde.

Le 23 mars dernier, c’est 160 civils peuls qui avaient été massacrés dans le village d’Ogossagou.

Mais le Mali tout entier est plongé dans une crise sécuritaire, politique te humanitaire depuis le déclenchement d’insurrections indépendantistes et djihadiste en 2012 dans le nord.

Le Burkina Faso et le Niger sont aussi fortement touchés par ces attaques mortelles djihadistes.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mercredi 29 juin 2022, une mine située dans le centre du Nigeria a été la cible d’une attaque meurtrière perpétrée par des "bandits". Quatre employés chinois ont été enlevés. Jeudi 30 juin, les autorités locales du centre du Nigeria, ont annoncé dans un communiqué, le décès de plusieurs employés et...
Mercredi 29 juin 2022, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de prolonger d’un an sa mission de paix Minusma au Mali alors que les forces militaires françaises se sont retirées. L’ONU s’est résolue mercredi à prolonger sa mission Minusma sur le sol malien jusqu’au 30 juin 2023. La...
Au Ghana, alors que les prix ne cessent d’augmenter, des manifestants réclament au président Nana Akufo-Addo d’agir. Mardi 28 juin 2022, la police ghanéenne a arrêté 29 personnes lors d’une manifestation contre la vie chère. Des centaines de manifestants s’étaient réunis depuis le matin dans les rues d’Accra pour demander...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...