Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : Interdiction de « toute présence humaine » dans deux « zones d’intérêt militaire »
burkina faso interdiction presence humaine deux zones dinteret militaire - TribuneOuest

Au Burkina Faso : une partie de la province du Soum et certaines réserves protégées entre Pama et le parc W, réputées pour être des repaires de djihadistes viennent d’être interdites à « toute présence humaine ».

Afin de lutter contre les violences djihadistes meurtrières qui sévissent dans certaines provinces au nord, frontalières avec le Mali, le président de la transition au Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a créé deux « zones d’intérêt militaire » où toute « présence humaine est interdite ».

Lutte contre les djihadistes

Il a réuni le Conseil supérieur de défense nationale (CSDN) « autour de la situation sécuritaire toujours préoccupante » dans le pays, « en dépit des efforts déployés par les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme », a déclaré lundi soir le commandant des opérations du théâtre national, le lieutenant-colonel Yves Didier Bamaoui. « Le CSDN a décidé de la création de deux zones d’intérêt militaire notamment dans les régions de l’est et du Sahel », a-t-il indiqué, précisant que cette décision a été prise « pour plus d’efficacité dans les épreuves de lutte contre l’hydre terroriste ».

Cette décision arrive dix jours après le massacre de Seytenga (nord du Burkina Faso) où 86 civils ont été tués par des djihadistes.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32