Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : Pas de favori au Congrès des progressistes
nigeria favori congres progressistes - TribuneOuest

Au Nigeria, le Congrès des progressistes (APC) n’a pas de favori à ce jour. Pourtant ce mardi 7 juin 2022, le parti au pouvoir organise ses primaires à Abuja, la capitale fédérale.

Mardi 7 juin 2022, le parti au pouvoir au Nigeria, actuellement en pleine désunion, organise sa primaire pour désigner son candidat à la présidentielle de février 2023.

Pour le moment, aucun favori n’a émergé à l’APC, alors que son principal adversaire, le PDP (Parti démocratique populaire, a lui, désigné Atiku Abubakar, ancien vice-président comme candidat à la présidentielle.

« Je vous demande de reconnaître l’importance de la stabilité et de l’unité du parti sur lesquelles on ne saurait trop insister », a déclaré M. Buhari dans un communiqué.

En pleine crise sécuritaire

Ces élections sont très attendues dans ce pays, le plus peuplé d’Afrique, qui subit depuis plusieurs années des attaques djihadistes et criminelles. Le chef de l’État est vivement critiqué par son peuple, pour son incapacité à régler cette crise sécuritaire qui sévit au Nigeria.

La question de la sécurité est de fait centrale dans ce scrutin.

Dimanche 5 juin, une nouvelle attaque terroriste avait tué au moins vingt-et-une personnes dans une église du sud-ouest du pays, région habituellement épargnée par les violences.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...