Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée : Les manifestations interdites par la junte au pouvoir
guinee-manifestations-interdites-junte-pouvoir

La junte au pouvoir en Guinée a déclaré ne pas vouloir rétablir le droit à la manifestation dans le pays, répondant à un appel de l’ONU, et répétant qu’« aucune marche ne sera autorisée aussi longtemps que les garanties d’encadrement ne seront pas réunies ».

Le 13 mai 2022, la junte qui a renversé le président Alpha Condé en septembre dernier, a proclamé l’interdiction « jusqu’aux périodes de campagne électorale de toute manifestation sur la voie publique de nature à compromettre la quiétude sociale et l’exécution correcte des activités » pendant les trois ans censés précéder un retour des civils au pouvoir.

« Aucune marche autorisée »

Lundi 30 mai, le Haut Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a appelé la junte au pouvoir de rétablir ce droit à la manifestation mais les autorités s’y sont opposées. D’après un communiqué lu mardi soir sur la télévision d’État, « aucune marche ne sera autorisée aussi longtemps que les garanties d’encadrement ne seront pas réunies ».

Mettant en avant le nombre de morts qu’avaient pu faire ses manifestations notamment sous la présidence Condé, elle préfère les organes de parole mises en place depuis : « En conséquence, rien ne saurait justifier les marches en cette période sensible de la vie nationale où les Guinéens ont à se parler en frères », a-t-elle ainsi fait savoir.

Une « attitude dictatoriale »

Le FNCD (le Front national pour la défense de la Constitution) a dénoncé quant à lui, « l’attitude dictatoriale » de la junte, et a exprimé « son refus catégorique de se soumettre à cette interdiction illégale et importune ».

Il a ensuite appelé les Guinéens « à la mobilisation pour la reprise imminente des manifestations citoyennes et pacifiques pour empêcher la confiscation du pouvoir par la junte et exiger un retour rapide à l’ordre constitutionnel ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...