Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : Antonio Guterres s’inquiète du retrait des troupes françaises
mali antonio guterres sinquiete retrait troupes francaises - TribuneOuest

Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU redoute le « vide » causé par le retrait des troupes armées françaises « Barkhane ».

Dans un rapport d’étape sur la situation au Mali du 31 mars au 31 mai remis aux quinze pays membres du Conseil de sécurité le mercredi 1er juin 2022, Antonio Guterres s’est inquiété du « vide » laissé par le retrait des troupes militaires françaises « Barkhane ».

« Le retrait et la fin des opérations des forces françaises vont probablement créer un vide dans certaines régions, qui risque d’être exploité par des groupes terroristes armés », a notamment écrit le secrétaire général de l’ONU.

Suite aux deux coups d’État de 2020 et de 2021, la junte militaire au pouvoir a sommé les troupes françaises installées au Mali de se retirer créant des tensions diplomatiques entre Bamako et Paris.

Éloigné de la France et de ses partenaires européens, le Mali s’est depuis rapproché de la Russie pour enrayer la propagation djihadiste qui prolifère sur le territoire national.

La Minusma s’inquiète

La mission des Nations unies (la Minusma) s’était par ailleurs inquiétée lundi dernier,d’une « hausse exponentielle » du nombre de morts de civils imputée aux militaires maliens et étrangers. M. Guterres a d’ailleurs déclaré que la Minusma « à moyen terme, ne pourra plus compter sur la présence au Mali d’une force antiterroriste », et qu’il veut « mener une analyse minutieuse de la situation d’ici six mois pour soumettre des recommandations au Conseil de sécurité ».

Il a aussi appelé « les forces maliennes à autoriser au plus vite les rotations des troupes d’Afrique de l’Ouest, dont certaines sont déployées pour une période supplémentaire de quatre mois, avec un impact grave sur le moral et le bien-être ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...