Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : Les onze bébés décédés dans l’incendie de Tivaouane inhumé, le ministre de la santé limogé
senegal onze bebes decedes lincendie tivaouane inhume ministre sante limoge - TribuneOuest

Après le terrible incendie qui a coûté la vie à onze nourrissons mercredi 25 mai 2022, le président Macky Sall a reconnu vendredi, « l’obsolescence » du système de santé sénégalais. Dimanche, les onze bébés ont été inhumés en huis clos, dans le cimetière de Tivouane.

« On compatit à la douleur des familles », a déclaré Demba Diop Sy, le maire de Tivouane. « Aujourd’hui, c’est la fête des mères au Sénégal et il y a onze mamans qui ont perdu leur enfant. Ce drame souligne qu’il faut plus d’attention dans le domaine de la santé, en faveur des familles et des enfants », a-t il ajouté.

« L’enquête suit son cours normalement » selon le maire de la ville, et les familles touchées par ce drame ont commencé à percevoir les aides qui leur sont destinées.

Enquête en cours

Ce qu’il s’est réellement passé mercredi soir à l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh ,’a pas encore été établi. Si un court-circuit serait à l’origine de l’incendie, les témoignages rapportent surtout un feu se propageant très rapidement dans les locaux de néonatologie, sans que les personnels soignants n’aient le temps ou les moyens d’agir pour sauver les bébés.

Vendredi, Macky Sall a reconnu l’« obsolescence » du système de santé du Sénégal et a ordonné des services de néonatalité afin que l’hôpital public ne soit « plus un espace de tragédie ».

Le ministre de la santé, Abdoulaye Diouf Sarr, en déplacement à Genève où il assistait à une réunion de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), est rentré au Sénégal jeudi et a été limogé dans la soirée.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32