Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Cap-Vert s’attaque au fléau du plastique
Le Cap-Vert s'attaque au fléau du plastique

Le gouvernement cap-verdien a fait de la lutte contre la pollution plastique un de ses objectifs majeurs en matière d’écologie. En ce sens, un projet de loi devrait voir le jour rapidement prohibant l’introduction, la vente et la distribution de tout sac, emballage ou objet en plastique à usage unique, non recyclable ou non biodégradable.

Praia souhaite clairement annihiler le danger du plastique en trouvant des alternatives beaucoup plus « vertes ». En ce sens, un cadre juridique axé sur des incitations économiques, financières et administratives à destination du privé et du public facilitera cette transition écologique. Toutefois, un pourcentage de plastiques recyclés persistera pour le moment, précise l’Etat. Il est également important de noter que l’importation de plastique fera l’objet d’une interdiction.

13 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans les océans chaque année

Comme le souligne Ouest France, « les matières plastiques prennent plus de quatre siècles à se dégrader et contaminent toute la chaîne alimentaire. Chaque année, jusqu’à 13 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans les océans, faute d’être recyclés. Les dix déchets plastiques les plus ramassés en milieu marin dans le monde en 2017 sont les mégots de cigarette, les fragments de plastique, les bouteilles, les emballages alimentaires, des fragments de polystyrène, les sacs plastiques, du matériel de pêche, les bouchons de bouteilles, les cotons-tiges et les bâtons de sucettes. Aujourd’hui, 150 millions de tonnes de plastique se trouvent dans l’océan, selon WWF. Des scientifiques parlent même d’un « septième continent plastique » pour désigner une décharge flottante située dans l’océan Pacifique ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...