Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Après deux ans de pandémie Covid, le Togo rouvre ses frontières terrestres
Après deux ans de pandémie Covid, le Togo rouvre ses frontières terrestres

Cette ouverture, justifiée par le ralentissement de l’épidémie, a débuté le 17 mai et permet aux Togo de retrouver un accès naturel avec le Ghana, le Bénin et le Burkina Faso.

Selon Le Figaro, qui relaie un communiqué du gouvernement togolais, « la circulation est donc libre pour les voyageurs sous réserve de la présentation d’une preuve de vaccination. Lomé exhorte également la population au « maintien de la vigilance, au respect des mesures barrières et à l’adhésion à la campagne vaccinale en cours ».

Le média rappelle dans la foulée que « dès le début de l’épidémie, les autorités togolaises avaient décidé le 20 mars 2020 de fermer les frontières terrestres. (Toutefois), ces derniers mois, plusieurs organisations de la société civile et des partis politiques de l’opposition ont appelé à de nombreuses reprises le gouvernement à revenir sur cette mesure restrictive, les cas de contamination au Covid-19 ayant drastiquement baissé dans le pays ».

Le Togo et le Ghana redélimite leur frontière

Autre information importante, le Togo et le Ghana ont commencé à installer des bornes délimitant la frontière entre les deux pays. Beaucoup avaient en effet disparu avec le temps et le vandalisme lié aux trafics. Concrètement, 50 verront le jour sur un tronçon de 50 km.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32