Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : les assassins de Thomas Sankara condamnés à payer 1,2 million d’euros
burkina faso assassins thomas sankara condamnes payer 12million deuros - TribuneOuest

Blaise Compaoré et neuf de ses compères ont été condamnés à payer 800 millions de francs CFA (soit 1,2 million d’euros) de dommages et intérêts pour l’assassinat de Thomas Sankara.

Le tribunal militaire de Ouagadougou a tranché.

Mardi 10 mai 2022, l’ex-président Blaise Compaoré et neuf autres accusés ont été condamnés à payer 800 millions de francs CFA (1,2 million d’euros) de dommages et intérêts aux ayants droits de l’ancien chef d’État Thomas Sankara, et de ses compagnons, assassinés par un commando en 1987 lors d’une réunion au siège du Conseil national de la révolution (CNR).

Cette somme vaudra pour « réparation des préjudices moraux et économiques », selon le juge Urbain Méda et devra être payée solidairement par Blaise Compaoré et ses compagnons dont Hyacinthe Kafando et Gilbert Diendéré, tous condamnés début avril à la perpétuité. Sept autres accusés ont, eux, été condamnés à des peines allant de trois à vingt ans de prison.

Pas de restitution des biens pour la famille Sankara

La famille de la victime s’est cependant vue rejetée sa demande de restitution des biens de la victime : « Nous déplorons la décision de la chambre de ne pas accéder à cette requête de restitution des biens. Avec la famille de Thomas Sankara, nous allons aviser si nous faisons appel ou pas », a indiqué Maître Benewendé Stanislas Sankara, l’un des avocats de la famille Sankara.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...