Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : huit mineurs coincés sous terre
burkina faso huit mineurs coinces sous terre - TribuneOuest

Depuis deux semaines, les secours tentent de sauver huit hommes coincés dans la mine de zinc de Perkoa.

Le 16 avril 2022, la compagnie canadienne Trevali Mining avaient annoncé « la disparition » de huit mineurs, après « l’inondation » de ses installations souterraines à la mine de zinc de Perkoa, à une centaine de kilomètres à l’ouest de Ouagadougou.

Depuis, les secours ont engagé une véritable course contre la montre pour tenter de les extraire.

« C’est après une alerte d’évacuation, suite à l’inondation du site, que l’absence des mineurs a été constatée et qu’une opération de sauvetage a aussitôt été lancée à l’aide des sapeurs-pompiers et du génie militaire », a expliqué un travailleur de la mine à l’AFP, qui n’a été informée des faits que le 2 mai.

« Le secouristes s’activent depuis pour pomper la grande quantité d’eau qui a envahi la mine à la suite de fortes pluies », a-t-il indiqué. « Depuis deux semaines qu’ils sont enfermés dans la mine souterraine par les eaux de pluie, on n’a aucune nouvelle », a précisé un le parent d’un des mineurs coincés. « On n’a aucune information sur le niveau des recherches, ni sur les chances de es retrouver vivants », s’est-il inquiété estimant que « la situation est devenue critique, car leurs chances de survie s’amenuisent jour après jour ».

« Mais l’espoir est encore permis ».

Irresponsabilité des responsables de la mine

Albert Ouédraogo, le premier ministre burkinabé s’est rendu sur place et a déclaré qu’il s’agissait « d’une grande irresponsabilité des responsables de la mine ». Selon lui, « quelques jours avant le drame, des dynamitages sur la mine à ciel ouvert ont fragilisé la galerie et favorisé cette inondation ».

Il a annoncé l’ouverture d’une enquête pour déterminer les causes exactes de l’accident, et « des mesures conservatoires » ont été instaurées afin « d’empêcher les responsables de la mine de quitter le territoire burkinabé ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32