Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Lomé lancera à la fin de l’année l’Agence de transformation agricole du Togo
Lomé lance l'Agence de transformation agricole togolaise

Cette structure dynamisera, d’ici la fin de l’année, un secteur majeur de l’industrie togolaise.

Concrètement, les autorités locales souhaitent « restructurer et accroître les capacités d’intervention du Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA) ». L’Agence de transformation togolaise « interviendra sur de nouvelles filières et garantira l’accès des acteurs des chaînes de valeur agricole au financement, à l’assurance maladie et à la protection sociale ».

Logiquement, cette politique vise le développement de la mécanisation et de l’irrigation. Ainsi, d’ici 2025, « 10 000 hectares d’irrigation goutte à goutte seront aménagés en faveur de 40 000 jeunes entrepreneurs agricoles sur l’ensemble du territoire », relaie Commodo Africa. Sachant que mille entreprises de mécanisation agricole verront également le jour.

Pour information, l’agriculture représente 40% du PIB national et occupe près de 65% de sa population active. Et cela, pour une superficie cultivable évaluée à 3,6 millions d’hectares, soit 60% de la superficie globale du pays.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les causes de la mort de trois manifestants lors du blocage d’un convoi militaire français au Niger en novembre 2021 demeurent inconnues. En décembre 2021, le président nigérien avait ouvert une enquête sur les affrontements qui avaient éclaté au passage d’un convoi de l’opération « Barkhane ». Or le 17 mai, le gouvernement a annoncé...
Selon Geneviève Begkoyian, responsable santé à l’Unicef en République démocratique du Congo, on assiste à une véritable « catastrophe » en Afrique en matière de couverture vaccinale. En cause, la pandémie de Covid-19. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Unicef se sont exprimés sur les effets de la pandémie de Covid-19...
Le porte-parole du gouvernement a annoncé que le Mali envisage de « se retirer de tous les organes » du G5 Sahel créé en 2004.   Le Mali se retire du G5 Sahel. Les autorités maliennes, ont annoncé le 15 mai « se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...