Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée : l’ancien président Alpha Condé est dorénavant « libre » de ses mouvements

La junte a annoncé que l’ex-chef de l’État est libre et « pourra recevoir à sa demande les membres de sa famille biologique, politique, des amis ou proches ». 

Le colonel Mamadi Doumbouya, responsable du coup d’Etat du 5 septembre, a fait une déclaration indiquant que l’ex-chef d’État Alpha Condé est désormais libre. Mamadi Doumbouya « informe l’opinion nationale et internationale que l’ancien président de la République est enfin libre ». « Tout en continuant de bénéficier d’une protection adéquate, M. Condé pourra recevoir à sa demande les membres de sa famille biologique, politique, des amis ou proches » indique le communiqué de presse.

Le colonel Doumbouya a tenu à préciser qu’il garantit que « la dignité et l’intégrité du professeur Alpha Condé seront toujours préservées ». Le président Alpha Condé « demeurera à l’actuelle résidence de son épouse jusqu’à l’achèvement des travaux de construction de son domicile privé », situé à Kipé, se situant aux abords la capitale.

Ces annonces viennent répondre au Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), le parti de M. Condé, qui s’était ému du « flou savamment entretenu autour du statut » de l’ancien président. Le RPG avait également dénoncé une restriction des mouvements de M. Condé ainsi que de la détention de plusieurs de ses responsable.

Le RPG avait le 15 avril « réitéré sa demande de libération totale et inconditionnelle du président » Condé et annoncé, en signe de protestation, son refus de participer aux assises nationales, ouvertes le 22 mars jusqu’au 29 avril à l’initiative de la junte au pouvoir, ainsi qu’à tout dialogue politique.

A la tête du pays pendant près de onze ans, M. Condé a été renversé le 5 septembre 2021 par le colonel Doumbouya, qui s’est fait investir depuis lors président de la République. Il n’a toujours rien dit sur l’échéance à laquelle il entend honorer son engagement de rendre le pouvoir à des civils élus.

Condé s’était rendu en janvier aux Émirats arabes unis pour être soigné et est de retour en Guinée depuis le début du mois d’avril.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...