Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : que s’est-il passé à Moura ?
mali que sest passe moura - TribuneOuest

Selon l’ONG Human Rights Watch (HRW), un massacre a eu lieu à Moura, dans le centre du pays. Une opération militaire aurait causé entre le 27 et le 31 mars 2022, la mort d’au moins 300 civils, « certains d’entre eux étant suspectés d’être des combattants islamistes ».

L’horreur.

Un massacre a eu lieu à Moura dans le centre du pays. D’après les premiers témoignages, ces exactions ont été commises de sang froid par les militaires maliens « accompagnés de mercenaires » du groupe privé russe Wagner.

« Des centaines de civils » tués

Le 27 mars en matinée, des combattants de la Katiba Macina affiliée au Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) qui ont pour habitude de s’approvisionner au marché de Moura et des militaires maliens ont, selon des témoignages récoltés par l’HRW, commencer à tirer les uns contre les autres, entrainant la mort de plusieurs civils.

Un hélicoptère qui survolait le marché, s’est alors mis à tirer sur la foule de civils, non armés, qui tentaient de fuir.

Deux versions

Vendredi soir, l’armée malienne a affirmé avoir tué « 203 combattants de groupes armés terroristes », lors d’une opération « de grande envergure » entre le 27 et le 31 mars.

La Minusma, mission de l’ONU pour la stabilisation au Mali, a déclaré samedi être « informée des confrontations » entre les troupes militaires maliennes et des groupes extrémistes et ajouté être « très préoccupée par les allégations de violences » contre des civils.

Il semblerait que les deux versions, entre les forces militaires maliennes et les témoins, sont divergentes et restent à éclaircir.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32